News

WordCamp Marseille

Le 15 Septembre 2017, direction Marseille pour le WordCamp Marseille avec les meilleurs éléments de la team BeAPI, CAD Benjamin Bertout et Romain Lefort, puis Amaury Balmer qui nous a rejoint.

Interlude

Nous sommes restés 3 jours et 2 nuits dans un airBnB situé dans un quartier « craignos », ce qui s’avérerait être une grande partie de Marseille :

  • Véridique, là-bas les chats se font chasser par les rats et pas l’inverse !
  • Les détritus tapissent le sol, sans parler du recyclage.
  • Les petites ruelles de Belsunce ont un air de favelas, c’est le ghetto.
  • Rideau de fer baissé, tous les magasins se transforment en mosquée éphémère, café, bureaux de tabac / PMU, chicha, etc.
  • J’ai même croisé une cagolle qu’il ne fallait pas énerver. Au volant de sa Golf Sport blanche, revêtue d’un jogging  et d’une casquette écoutant Skyrock #KLM

C’est donc sans dire que pour ma première fois à Marseille, j’ai été dépaysé.

Heureusement que la proximité de notre logement avec les différents lieux (Salle de conférences, Gare, Bar de la soirée) était inférieur à 10min à pied. On notera également que notre airBnB proposait un fut de bière de 2L offert et une bouteille de Sauternes, sans compter les fûts supplémentaires à 8€. Ce qui, pour le coup, est cool pour se reposer tranquillement à l’appartement, surtout que la mezzanine est équipée d’une table de ping-pong / billard.

Le WordCamp Marseille

Assez parlé de notre airBnB, un WordCamp c’est avant tout un lieu de rencontres conviviales. Nous étions situés à l’ EMD, une école de management. Le style underground et simplisme de la décoration en faisait un lieu moderne et singulier.

Crédits: @gd6d

Pour cette première édition, l’équipe organisatrice n’y est pas allée de main morte puisque cette rencontre s’est déroulée à guichet fermé, soit presque 250 places. Merci encore à l’équipe organisatrice :

wordcamp-marseille-team

La dream team du WordCamp Marseille

Ces derniers nous ont concoctés un programme des plus palpitants (les liens dirigent vers les présentation et/ou article de chacun) :

Heure Salle 1 : Auditorium
09:00 Accueil
09:30 Soyez bienveillants dans vos initiatives, vous risquez d’être surpris ! by Didier Demory (Wolforg)
10:00 Etude de cas groupe URGO : refonte d’un WordPress corporate pour un groupe international by Nandor Wiener
11:00 Pause
11:30 De 0 à 2 millions de pages vues par an by Fabrice Ducarme
12:00 Table ronde : Bonnes pratiques web, maintenance, mailing by Jean-Baptiste Audras, Stéphane Briot, Kim Gjerstad, Benoit Mercusot, Nicolas Rostan
13:00 Déjeuner
14:00 WP Search console by François Lamotte
14:30 Table ronde : La planète WordPress doit apprendre le JavaScript. Mais… pourquoi ? Et comment ? by Thomas Deneulin, Romain Lefort, Thierry Le Moulec, Benjamin Lupu
15:30 Pause
16:00 Les 5 clés d’un e-commerce gagnant by Sandra Boulou
16:45 Table ronde : Les 6 leviers pour booster la visibilité et la conversion de votre WordPress by Nicolas CreaNico, David Levesque
18:00 Clôture du WordCamp
Heure Salle 2 : Amphi Chine
09:00 Accueil
09:30 Les contenus personnalisés, késako ? by Thierry Pigot
10:15 Un design accessible by Thomas Villain
11:00 Pause
11:30 S’inspirer du code des WordCamps dans la vie de tous les jours by Patricia Brun Torre
12:00 ACF un page builder pas comme les autres by Maxime Culea
13:00 Déjeuner
14:00 Coder son thème WordPress c’est pas si compliqué by Maxime Bernard-Jacquet
14:45 Comment analyser le besoin d’un prospect ? by Cyrille Sanson-Stern
15:30 Pause
16:00 Tout savoir sur les hooks WordPress by Patrick Faust
16:30 Coder sans navigateur by Nathanaël Martel
17:00 wp_remote_get(‘job’, $args) by Jean-Baptiste Audras, Rachel Peter
17:30 Comment FacetWP va changer votre façon de concevoir vos projets pour les non-développeurs by Amaury Balmer
18:00 Clôture du WordCamp

Vous remarquerez que mes collègues et moi-même avons nos noms dans le fleurons des conférenciers de cette édition.

Romain Lefort à la guitare : Table Ronde, le futur de JavaScript dans WordPress

Reprenons cela ensemble sous forme de Live Tweet :


Amaury Balmer à la basse : FacetWP pour les non-développeurs

Reprenons cela ensemble sous forme de Live Tweet :


Maxime Culea au micro : ACF, un page builder pas comme les autres

On me demande souvent comment je trouve l’inspiration pour les sujets de mes conférences variées :

  1. WordCamp Paris 2016 : WordPress et GIT : Un wp-config mutualisé
  2. WordCamp Bordeaux 2017 : WordPress et le multilinguisme
  3. WordCamp Marseille 2017 : ACF, un page builder pas comme les autres

 

C’est pourquoi la prochaine fois je vous présenterais “L’art de rester zen durant sa présentation quand rien ne va plus”.

Pour ceux qui n’étaient pas présent, je vais résumer mes ennuis :

  • Le cable HDMI ne fonctionnait plus, mon sens débrouillard m’a permis d’aller en récupérer un autre dans une salle de cours.
  • L’internet premium a cessé de fonctionner, obligé de passer en partage de connexion.
  • Allez expliquer pourquoi au moment de me reconnecter, le serveur slides.com m’a mit à disposition une version intérieure – d’une semaine – à celle terminée la veille à 01h30.
  • Comme cela ne suffisait pas, l’addon Chrome pour désactiver le JavaScript s’est activé. D’où l’impossibilité de faire naviguer et d’utiliser le mode « Présentation ».
  • J’ai aussi piqué les piles du clavier pour les mettre dans le micro cravate que j’étais le premier à inaugurer, démo live oblige.

Toutes ces péripéties ne m’ont pas empêché de réaliser ma présentation, je partais d’un mauvais pas. Plutôt serein du fait que ma présentation se basait sur une démo live, en locale, je me disais que rien de pire ne pouvait m’arriver et qu’au pire cela sera une mauvaise expérience.

Sauf que ma démonstration live était cafoui ^^

Pour me rattraper, je vous invite donc à suivre mon article présentant ma conférence de ce WordCamp Marseille intitulée « ACF, un page builder pas comme les autres« . Vous y trouverez mes slides, la vidéo ainsi que les commentaires de mes slides et un complément mettant en avant le travail réalisé durant la démonstration live.

Les ressources

Le mot de la fin

Pour finir, merci à tous les participants, sponsors, orateurs et organisateurs. Sans tout ce beau monde il n’y aurait pas eu de WordCamp Marseille ! See you l’année prochaine pour l’édition suivante et sûrement d’ici la au WPTech 2017 puis WordCamp Paris 2018.

N’hésitez pas à mettre dans les commentaires ce que vous avez pensé de cette première édition, faites également profiter les personnes non présentes de vos retours sur les conférences, puis indiquez-nous si vous avez des sources supplémentaires de photos, etc.

WordPressement vôtre !

A propos de l'auteur

Maxime Culea

Maxime donne des cours WordPress, il contribue aux développements techniques de WP, il est orateur aux WordCamps, il assiste aux meetups locaux et il évangélise sur les réseaux sociaux. C’est un emploi du temps de ministre, mais quand on aime on ne compte pas, c’est une passion !

Développeur à BeAPI, il jongle quotidiennement entre la REST API, le multilinguisme, ACF, le domain mapping, le multisite, le multi-network, etc, pour satisfaire les besoins des moyens et grands comptes. Méticuleux et soucieux du travail bien fait, il est un développeur back-end abouti : scalabilité, performance, facilité d'utilisation, sécurité, communication, relations client ...

Pour finir, Maxime est ouvert d’esprit et abordable, il se fera un plaisir de vous aider et/ou vous partager son expertise WordPress.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :